West USA : San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks [2/25]

 

Au programme aujourd’hui :

du vélo, de l’océan et des maisons pastels. 🙂

Hello hello !

Ciel brumeux ce matin. Toujours pas de Wifi. Pas de bagel au petit déjeuner… Arf !!!

Mais il en faut plus pour nous décourager !

Aujourd’hui, nous partons à la découverte du plus grand parc de SF, mais aussi de ses quartiers les plus typiques de la beat generation.

En route pour le Golden Gate Park. Nous prenons la voiture pour nous rapprocher du parc. Encore faut-il la sortir du garage de l’hôtel, ce qui n’est pas gagné…

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Situé à l’ouest de la ville, ce parc a été conçu et aménagé par l’architecte de Central Park à New York. Compte tenu de sa taille, c’est en vélo que nous le parcourerons !

Nous voulions arriver avant 10h afin de pouvoir rentrer gratuitement dans le Japanese Tea Garden, à l’intérieur du parc. Mais le temps de s’orienter dans la ville (nous n’avons toujours pas de GPS), de trouver une place pour garer la voiture, puis de louer les vélos, c’est raté !

Tant pis, nous le verrons depuis l’entrée !

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Le temps est toujours gris, mais la balade est agréable. Nous assistons à un cours de taï-chi, nous passons devant les serres botaniques. Le parc est ouvert aux voitures, mais la circulation en vélo est facilitée par de vraies pistes cyclables.

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Nous contournons le Stow Lake. Beaucoup de gens viennent se promener ici. On a l’impression d’être à la campagne, alors qu’on est en pleine ville.

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Nous allons maintenant plein ouest, vers l’océan ! Voilà, nous découvrons le Pacifique pour la toute première fois, depuis Ocean Beach. Nous avons même droit à la voiture de patrouille sur la plage !

Nous achetons rapidement de quoi manger dans une station service non loin de la plage, puis nous nous installons pour pique-niquer devant l’océan.

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Le soleil fait son retour ! Nous reprenons les vélos pour remonter le parc en sens inverse. Nous passons cette fois devant un enclos à bisons (normal), puis un jardin de roses.

Nous rendons les vélos, harassés, mais bien contents de notre promenade.

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Cap maintenant sur le quartier de Haight Ashbury. Nous prenons Haight Street et garons la voiture pour déambuler entre des magasins insolites et des maisons victoriennes. Nous passons par exemple devant la dernière demeure de Janis Joplin.

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Non loin de là se trouve le Buena Vista Park. Nous décidons de tenter la balade jusqu’au sommet de la colline qui s’y trouve pour profiter du panorama sur la ville. La voiture est garée devant un parcmètre, mais n’ayant pas beaucoup de monnaie (il est rare aux Etats-Unis d’avoir beaucoup de pièces), il va falloir faire vite.

Grave erreur !!! La montée est rude, il fait chaud, nous ne sommes pas vraiment idéalement chaussés pour une grimpette dans le sable et les cailloux, nous sommes pressés par l’échéance du parcmètre, la montée est beaucoup plus longue que prévu, et… la vue est obstruée par les arbres ! Bon, le jeu n’en valait peut-être pas vraiment la chandelle…

Par chance, à notre retour à la voiture, le parcmètre ne clignote pas alors que nous avons dépassé l’heure limite de quelques minutes. Nous en déduisons que le parcmètre octroie un petit laps de temps avant de se mettre à clignoter pour alerter les pervenches…

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Notre prochaine étape est Alamo Square. Cette fois, nous avons de la chance, nous trouvons rapidement une place gratuite pour nous garer.

Ici c’est la carte postale de SF : en bordure d’un petit square, les Seven Painted Ladies déploient leurs façades victoriennes aux couleurs pastels devant la skyline de la ville.

A notre grand désarroi, deux façades sont en travaux, cachées derrières de vilains échaffaudages…

Mais le spectacle est tout de même fidèle à nos attentes. Ciel bleu et grand soleil, étudiants flemmardant dans l’herbe, superbe panorama…

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Après ce moment de détente, il est temps de penser pratique ! Nous avons besoin d’un GPS pour la suite de notre périple. Nous pensions trouver un magasin d’électro-ménager durant nos pérégrinations dans la ville, mais hélas, nos recherches sont restées vaines.

Nous changeons alors de stratégie : nous allons à la recherche d’une zone commerciale aux abords de San Francisco. Nous aurons de fortes chances d’y trouver une enseigne du style Best Buy (l’équivalent de notre bon vieux Darty).

Et voilà comment nous sommes partis sur l’autoroute pour sortir de la ville. Notre plan est de prendre une bretelle de sortie pour tomber sur une zone commerciale. Alors, dit comme ça, ça semble un peu aventuriers foufous, mais dans la réalité, ça a très bien fonctionné !

Au bout de quelques minutes sur l’autoroute, nous choisissons une sortie vers une banlieue au nom qui nous semble prometteur, et tombons sur un CVS, un supermarché-pharmacie-qui fait tout. Il est noté « photo » et tout un tas d’autres choses sur l’enseigne, nous tentons notre chance. En réalité, ça signifie simplement que les clients peuvent faire développer leurs photos à une borne…

Par contre, nous en serons quittes pour quelques achats (alimentaires et surtout) cosmétiques, les prix défiant la concurrence française. Nous demandons à la caissière si elle connaît un Best Buy dans les environs. Ne sachant comment nous l’expliquer, elle demande à la cliente derrière nous, qui va nous donner toutes les indications nécessaires.

Et c’est reparti, en suivant les indications de la cliente, nous arrivons à bon port ! Au Best Buy, nous optons pour un Tom Tom sur lequel il y a un rabais de 30$.

Nous allons tout de suite tester notre achat pour nous rendre aux Twin Peaks. Il s’agit de deux collines jumelles qui surplombent la ville.

Le trajet se fait sans encombres, et nous offre déjà de jolies vues aux détours d’une route en lacets.

Une fois là-haut, amazing !!! Il y a beaucoup de monde, mais le spectacle vaut le déplacement ! On voit toute la ville, ses collines, ses grandes artères, jusqu’au Bay Bridge et à la mer.

Le soleil descend, les lumières de la ville s’allument peu à peu. SF by night is magic !

J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks
J2 - San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks

Mais là-haut il fait un froid de canard, et la nuit et la fatigue n’arrangent rien. C’est avec délectation que, de retour à l’hôtel, nous engloutissons notre Mac and Cheese réchauffé au micro-ondes.

Et le Wifi refonctionne tant bien que mal, nous reprenons nos téléchargements de photos jusque tard dans la nuit.

4 réactions sur “ West USA : San Francisco, du Golden Gate Park aux Twin Peaks [2/25] ”

  1. Sab Flo léa Réponse

    Les maisons sont trop SWAG ( Léa), on est surprise par les routes en lacets et on hallucine dvt SF de nuit

  2. Clem Réponse

    Bon comme d hab , amatrice de voyage , c est une destination qui par ton article me donne envie de decouvrir

  3. Clou Réponse

    Je ne peux que te conseiller d’aller en Californie ! Et encore, la suite, dans les parcs nationaux, n’est pas mal non plus ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *