West USA : De la montagne à Bryce Canyon [18/25]

 

Au programme, de la route de montagne et des cheminées de fée !

Au menu de ce matin à l’hôtel, pancakes et maple syrup dans un décor de cow-boy, mioum !

Les gens sont très accueillants et spontanés. Nous sommes dans des contrées somme toute assez reculées, et pourtant, tout le monde semble très ouvert. Nous ne sommes pas naïfs, nous voyons certainement le meilleur côté de la région, mais ça n’en est pas moins une mentalité bien sympathique.

Il est l’heure de décoller. Première destination : la route ! Eh oui, c’est bien une route que nous allons « visiter » ce matin. Nous avons souvent mentionné des « Scenic Drive » dans notre récit, ces circuits touristiques à faire en voiture à l’intérieur des parcs ; nous avons aussi parlé de routes – voire de pistes ! – remarquables. Eh bien la Scenic Byway 12 fait partie de ces tronçons dignes d’intérêt pour eux-mêmes. Elle fait partie des plus belles routes des Etats-Unis, ce n’est pas peu dire ! (et c’est grand, les Etats-Unis, donc doit y avoir une tripotée de chouettes routes) Elle porte carrément le statut de « National Scenic Byway » et on la désigne même parfois comme « Route panoramique 12 – Un voyage à travers le temps ». Sélectionnées par le Ministère américain des Transports (ouais, ça en jette), les National Scenic Byways sont reconnues pour leurs richesses archéologiques, culturelles, historiques, naturelles, touristiques, panoramiques… C’est donc quasiment un passage obligé entre les parcs de Capitol Reef et Bryce Canyon !

J18 - De la montagne à Bryce Canyon

Nous voilà donc partis droit vers le Sud ! Enfin, droit… c’est vite dit ! La route s’élève et serpente. Nous prenons de la hauteur, au point de nous retrouver subitement en pleine montagne. Nous atteignons le point culminant à 3000 mètres d’altitude, entourés de forêts. Le point de vue est majestueux et change considérablement des jours précédents. Végétation épaisse et colibris : nous sommes de nouveau dépaysés !

J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon

Nous faisons des rencontres surprenantes et pourtant tellement américaines : des bikers en Harley, ou encore deux familles se rencontrant et discutant religion au bout de quelques minutes.

Avant d’entamer la descente, la route suit une crête, cernée par le vide… Et de nouveau la voiture prend les lacets. Nous croisons de nombreux motards, ils doivent se faire réellement plaisir sur ce parcours !

La route 12 nous permet de rallier la petite ville de Tropic (pourquoi un tel nom ? nous ne le saurons jamais). Ce sera notre point étape de ce soir, nous décidons d’aller déposer nos bagages à l’hôtel. Enfin, plus précisément dans notre cabin ! Car nous avons déniché pour ce soir un petit chalet (cabin in English) : ça changera un peu du motel.

C'est pas choupi ??

C’est pas choupi ??

En face de notre chalet, nous allons déjeuner au Clarke’s Country Restaurant, sorte de grande maison en bois style western. A l’intérieur, une épicerie, un candy shop, un distributeur d’argent et un restaurant. A l’extérieur, des enseignes en tout genre, une station service et un piano ! Et voilà notre pianiste parti dans une interprétation de Yann Tiersen, au milieu de cette petite ville endormie, devant des petits Américains médusés…^^ Amélie Poulain au milieu des montagnes de l’Utah, un grand moment !

Un bon petit burger après ça, et ça repart !

J18 - De la montagne à Bryce Canyon

En route pour Bryce Canyon, à quelques kilomètres de Tropic ! C’est un parc national renommé, à plus de 2000 mètres d’altitude.

A l’entrée du parc, on nous remet un petit journal qui donne toutes les infos utiles : un plan, des conseils pour les randonneurs, mais aussi des statistiques sur les blessures (et les décès…) et leurs causes… Ca donne envie, hein ?

Pour avoir le meilleur aperçu du parc, qu’allons-nous faire ? Emprunter la Scenic Drive, pardi !^^ Elle est ourlée d’une multitude de points de vue. Nous ferons ensuite une marche pour aller voir de plus près les curiosités du parc : les cheminées de fée, appelées ici des hoodoos. Il s’agit de pitons rocheux ciselés par l’érosion, qui s’érigent par milliers dans un immense amphithéâtre naturel. C’est le gel qui rend la roche friable et donne cette impression de colonnes prêtes à s’effriter. Quant aux couleurs, elles sont dues à l’oxydation des minéraux (fer, calcaire, manganèse,…).

Nous filons vers le Sud, pour commencer par l’extrêmité de la route scénique. Nous remonterons ensuite la route en allant de point de vue en point de vue, de parking en parking. Rainbow Point, Farview Point, Inspiration Point, Fairyland Point, Sunset Point, … : nous effectuons des sauts de puces pour découvrir le paysage sous différents angles.

Les colonnes rocheuses nous apparaissent dans un immense cirque. Des touches de vert foncé contrastent avec l’orangé des hoodoos.

Nous longeons l’amphithéâtre sur quelques centaines de mètres. Les couleurs se dégradent du jaune au rouge sous le passage des nuages.

J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon

A l’arrêt Natural Bridge, une arche ! Ca faisait longtemps !^^

J18 - De la montagne à Bryce Canyon

Puis à Bryce Point, un promontoire s’avance dans l’amphithéâtre : on s’avance au plus près des cheminées de fée. Et pourtant, tout semble encore plus immense ! Il tombe quelques gouttes, le temps se fait orageux, ce qui ne fait que mieux ressortir les couleurs du paysage.

Sur le parking, beaucoup de camping-cars, de voitures de location et un défilé de Harley Davidson !

J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon

A Sunset Point, nous allons descendre parmi les hoodoos, sur le chemin Queen’s Garden Trail. Après avoir admiré ce paysage d’en haut, nous entrons dedans !^^ Un petit chemin serpente entre les hoodoos. Nous pouvons les toucher, les contourner, passer dessous. C’est encore mieux de pouvoir nous promener à l’intérieur même de cette forêt de cheminées ! De drôles de petits écureuils rayés nous accompagnent : ce sont des tamias, complètement survoltés et à l’affût d’un déchet abandonné par un touriste.

J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon
J18 - De la montagne à Bryce Canyon

La luminosité commence à décliner, nous ne nous attardons pas sur le chemin. Nous aurions aimé faire la boucle entière, mais nous ne tenons pas à nous retrouver là à la nuit tombée… Il faut donc remonter et reprendre la voiture.

Pour finir, nous faisons une halte au magasin de souvenirs-qui-fait-épicerie-et-station-service-et-aussi-magasin-de-vêtements. Nous en profitons pour nous acheter un hot-dog pour ce soir. On peut composer soi-même son sandwich et le réchauffer sur place avant de l’emporter. Paradis du self-service !

Quel plaisir de finir cette journée avec un apéro et un hot-dog sur notre mini-terrasse devant notre mini-chalet !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *