Weird !

Ce qui est bien quand on va à l’étranger, c’est qu’on fait des toujours des découvertes… déconcertantes !

– Les prises électriques ont parlé à notre imagination…

– Dans les stations essence, on paie à la caisse AVANT de se servir. Et il n’y a qu’une seule pompe pour les différents types de carburants (ceci dit peu de véhicules roulent au diesel).

– Dans les rues, on trouve de nombreux distributeurs de journaux en libre-service. On glisse sa pièce et on ouvre la boîte. Et personne ne songerait à se servir sans payer ! Certains journaux sont gratuits et contiennent de précieux bons de réduction pour des visites et des sites touristiques. 

– Le facteur a une camionnette spéciale : il conduit à droite et n’a pas de portière, de façon à pouvoir descendre facilement pour déposer le courrier. Pas bête hein !

– Lorsqu’on conduit aux États-Unis, quelques détails changent un peu par rapport à nos habitudes européennes.

D’abord, les feux tricolores sont souvent suspendus à des fils au-dessus des croisements. On assiste alors parfois à des alignements de feux dans les airs !^^

Mais de cette façon, on les voit de loin, et ils matérialisent les intersections. Il faut donc penser à s’arrêter avant, sous peine de se retrouver tout seul en plein croisement !

A noter que les plaques portant le nom ou le numéro des rues sont souvent à côté des feux. Bien pratique pour s’orienter plus facilement, sans se tordre le cou en essayant de trouver où est la plaque derrière tous ces arbres ou au coin d’un immeuble…

– Et surtout y a plein de grosses ouatures !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *