Singapour : les quartiers pittoresques [2/3]

 

Deuxième journée de découverte de Singapour !

Il est difficile ce matin de s’arracher aux draps frais et au matelas moelleux de notre chambre d’hôtel… Nous profitons au maximum de notre petit confort avant de plonger dans la moiteur extérieure.

Notre hôtel étant situé dans Chinatown, nous sommes idéalement placés : hier nous avons tout fait à pied, et aujourd’hui, nous allons emprunter le métro qui est quasiment à notre porte. Très bon plan, au passage, que de loger à Chinatown, quartier animé et peu cher, presque central et bien desservi en transports en commun.

Bien pratique pour notre exploration de quartiers un peu plus excentrés aujourd’hui.

C’est parti pour le métro singapourien ! Bon, je passe sur le soulagement intense, dès que vous vous engouffrez dans une bouche de métro, de retrouver l’air conditionné…

Le plan du métro est très clair, facile à comprendre. Nous achetons une carte, la EZ Link, pour éviter de payer plusieurs tickets à l’unité.

Les quais comme les rames sont d’une propreté déconcertante. Des tracés au sol indiquent où il faut se placer pour laisser descendre les passagers avant de monter soi-même dans la rame, et comme toujours, les gens font preuve de discipline. Tout est moderne et silencieux, bref, le rêve de tout Parisien obligé de prendre quotidiennement le métro ! 😆

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
  • Little India

Nous voilà donc en route pour Little India.

Dès notre sortie du métro, nous sommes plongés dans une ambiance bien différente de celle que nous connaissions jusqu’ici : constructions typiques très colorées, saris aux couleurs chatoyantes, vendeurs de légumes à chaque coin de rue, échoppes artisanales. Tout est bigarré, désordonné et très vivant.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Le prix des fruits et des légumes est très attractif. De temps à autre, nous passons devant des étals de guirlandes et des statues hindouistes. Ce quartier vous transporte instantanément en Inde !

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Des dizaines de bijouteries s’alignent dans chaque rue, c’est impressionnant. On pourrait trouver ça très bling-bling, tous ces bijoux fantaisie en or très jaune, mais c’est finalement exactement ce qu’on imagine sur les femmes indiennes.

Les rues regorgent de petits commerces plus ou moins typiques : on passe d’une échoppe de couture à un revendeur de téléphones portables…

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Tant qu’à nous croire en Inde, nous allons aussi manger indien ! Pour cela, rien de tel que le Tekka Centre, grand marché alimentaire. Dans cette chaleur, les conditions d’hygiène ne semblent pas vraiment une priorité : les viandes sont laissées à l’air libre, les vendeurs tout transpirants ne portent ni gants, ni coiffe sur la tête. L’atmosphère est à peine rafraîchie par quelques ventilateurs. Il faut un peu passer sur nos préjugés d’Occidentaux…

Au centre du marché se trouve un espace de restauration, un genre de hawker centre, comme on en trouve beaucoup à Singapour. Plusieurs stands de restauration rapide proposent des plats typiques d’Inde, mais aussi de Chine ou des pays arabes. Allez, c’est décidé, on est des fous, on va manger indien ici ! Ces Pilpous n’ont peur de rien !!!

et ils s'en tirèrent sans la moindre intoxication alimentaire !!!
et ils s'en tirèrent sans la moindre intoxication alimentaire !!!
et ils s'en tirèrent sans la moindre intoxication alimentaire !!!

et ils s’en tirèrent sans la moindre intoxication alimentaire !!!

Ayant survécu à cette aventure alimentaire 😆, nous continuons notre déambulation dans le Tekka Centre. Au dernier étage du marché, des saris par milliers, plus beaux et chatoyants les uns que les autres. Certains vendeurs confectionnent des pièces sur mesure, à la machine à coudre.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Plus loin, toujours dans Little India, le temple Sri Veeramakaliamman (oui j’ai fait Indien LV12). Magnifique statuaire, le souci du détail est fascinant ! Trop dommage que le temple soit fermé à cette heure-ci !

cliquer sur chaque photo pour les agrandir ;-)
cliquer sur chaque photo pour les agrandir ;-)cliquer sur chaque photo pour les agrandir ;-)cliquer sur chaque photo pour les agrandir ;-)
cliquer sur chaque photo pour les agrandir ;-)cliquer sur chaque photo pour les agrandir ;-)

cliquer sur chaque photo pour les agrandir 😉

  • Kampong Glam

Sans nous en rendre compte, au gré de rues décorées de dizaines de couleurs, nous passons de Little India à Kampong Glam, d’un temple hindou à une mosquée.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Les boutiques se font plus rares, elles laissent place à de petites maisons aux volets colorés. Nous arrivons un peu par hasard devant une splendide mosquée. Des fidèles de diverses origines entrent et sortent.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Cela attise notre curiosité, nous avons envie d’aller jeter y coup d’œil. Il est écrit que l’entrée est libre, voire encouragée, à condition que les femmes couvrent leurs épaules et leurs jambes. Aussitôt dit, aussitôt fait !

Un petit monsieur qui sort de la mosquée nous briefe rapidement et entame la conversation.

A l’intérieur, des hommes dorment à même le sol. Nous sommes en pleine période de Ramadan.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Nous sommes donc maintenant dans le quartier musulman, Kampong Glam. Sur le chemin, complètement déshydratés par la chaleur, il faut s’arrêter toutes les dix minutes pour acheter des boissons rafraîchissantes…

Nous passons de la mosquée Malabar Muslim à la mosquée du Sultan, au style très mille et une nuits.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Et tout à côté, des fresques modernes d’un jeune artiste surnommé le « Banksy Malais ». C’est étonnant, cette juxtaposition d’architectures traditionnelles et d’art urbain. Cette ville est décidément très vivante et moderne, malgré son ancrage fort dans les traditions.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Plus loin, en route pour le « marché des voleurs », nous tombons sur un touriste avec un sac à dos Quechua et un Lonely Planet à la main (fait assez notable, car depuis ce matin, nous avons croisé peu d’Occidentaux, voire euhhh… aucun !). Vous aurez bien sûr reconnu le touriste français !!! 😁

C’est un boulanger originaire de Saumur, parti pour plusieurs mois de visite en Asie, avant d’achever son périple en Nouvelle-Zélande. C’est l’occasion de taper un peu la discute le temps d’une balade sur le marché aux voleurs, immense brocante à ciel ouvert, où tout est posé en fouillis par terre.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
  • Katong

Après une 52ème bouteille d’eau (ou de thé glacé au melon, je ne sais plus, la déshydratation me fait perdre la mémoire) et une glace à l’orange, nous reprenons le métro pour nous diriger vers le quartier de Katong. Quittant à peine les décorations de rue du Ramadan, nous entrons maintenant dans la culture péranakane, issue des mariages entre marchands chinois et femmes malaises. Ce petit quartier nous mène encore dans une autre atmosphère, celle des petites maisons pastels, les shophouses, et des échoppes de textile.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Ce quartier a vraiment beaucoup de charme. Nous flânons dans ses petites rues résidentielles, entre shophouses et temples bouddhistes.

Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]
Singapour : les quartiers pittoresques [jour 2/3]

Bon, la chaleur aura finalement raison de nos dernières forces… Nous remontons vers la station de métro la plus proche (mais pas assez proche à notre goût !^^ là ça devient vraiment rude, nous sommes dans un état de liquéfaction avancé). Il y a là de quoi dîner avant de rentrer à l’hôtel. Ça nous redonne quelques forces avant de reprendre le métro pour aller retrouver la douche et notre lit, la tête pleine de couleurs et de senteurs les plus diverses !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *