New York + Floride : de NYC à Miami

 

Part 2 : Florida !!!

Journée de transition : nous quittons New York depuis l’aéroport de LaGuardia pour nous envoler vers Maïamiii !!! ☼

Métro + bus pour rejoindre l’aéroport. Sachant depuis quel terminal nous devons partir, nous demandons au chauffeur de bus à quel arrêt descendre. Sauf qu’il nous fait descendre au mauvais, et nous voilà à chercher notre vol sur les écrans, et à cavaler avec nos valises de 10 tonnes en sentant la panique nous gagner… Nous avions prévu large, mais avec cette petite promenade, le temps commence à défiler… Heureusement, nous finissons par trouver notre porte d’embarquement dans le bon terminal. Ça nous aura fait faire un petit footing pour nous maintenir en forme !^^

Le vol dure 3h. L’occasion de se reposer un peu après ces quelques jours de marche intensive, et de repenser à tout ce que nous avons déjà découvert…

En effet, cette semaine à NY aura été riche en découvertes et en émotions ! On croit connaître la ville à travers ce qu’on en voit dans les films et les séries, et pourtant c’est quand même un choc quand on y est. On en a franchement pris plein les yeux ! On l’a déjà dit ou pas ??^^

NY est une ville très agréable. On s’y sent comme chez soi, à l’aise, en somme ! Et ceci en grande partie grâce à la bonne humeur des Américains. L’ambiance n’est pas stressée et stressante comme dans certaines grandes villes. Vous sortez une carte et ils vous proposent de l’aide, vous entrez dans un magasin et ils vous accueillent avec sourire et gentillesse. C’est vrai que parfois c’est presque trop : dans le même magasin, on peut vous dire plusieurs fois sur un ton enjoué « Hi guys ! How are you doing today ? » (« Bonjour Messieurs Dames / Salut les gars ! Comment allez-vous aujourd’hui ? ») Mais c’est tout de même appréciable de voir des gens souriants, polis et serviables.

Globalement, les Américains sont également disciplinés et respectueux des règles. Personne ne s’amuse à resquiller ou à doubler dans une file d’attente, par exemple. Si les gens doivent passer devant vous dans la rue, ils ne manqueront pas de s’excuser. Jamais on ne vous bousculera ou on ne pestera contre vous. Une bonne leçon pour nous Français !^

Atterrissage dans l’après-midi. En arrivant à Miami, on sent qu’il fait déjà plus chaud !

Le plus long sera de récupérer la voiture de location. Ce que nous redoutions arrive… le loueur nous explique que nous avons loué une catégorie de voiture, pas un modèle en particulier… sauf que nous on veut la Mustang cabriolet !!! Après négociation (limite yeux de chat potté…^^), on nous dit d’attendre un peu car la voiture revient du lavage… nous réussissons à avoir la Mustang tant espérée ! Ah ça pète !!!

GPS mis en route et c’est parti dans les rues de Miami ! Nous sommes accueillis par quelques gouttes de pluie, mais qui passent vite, et nous pouvons décapoter ! 😉

On va pouvoir faire les cakes !!!

On va pouvoir faire les cakes !!!

Notre premier hôtel nous plaît bien. D’abord il est ROSE !^^ Un voiturier s’occupe de garer la voiture, la chambre est très jolie et il y a la clim !!! Il se trouve au nord de Miami Beach, à Bay Harbor Islands.

En réalité la ville de Miami est – grosso modo – coupée en deux : la partie « continentale », et une île toute en longueur, Miami Beach, qui concentre la plupart des touristes.

Premier orage floridien. Nous en profitons pour défaire les affaires et nous reposer un peu.

20 avril - NYC-Miami20 avril - NYC-Miami

Miami Beach (clique sur les punaises pour te repérer, mon ami, clique)

Puis dans la soirée nous reprenons la voiture pour découvrir le quartier autour de l’hôtel, Bay Harbour Islands, au nord de Miami Beach. Le décor change radicalement par rapport à NYC !

Nous découvrons l’appartement de Dexter. Nous tombons même sur d’autres touristes qui le cherchent aussi.^^

On joue les paparazzis !On joue les paparazzis !

On joue les paparazzis !

Ensuite, nous nous dirigeons vers le sud de l’île, à South Beach, et nous découvrons Ocean Drive et ses bars animés, sa musique, ses grosses voitures, ses filles en mini-jupe. Ici c’est le paradis du bling bling !

Nous mangeons dans un resto sur Ocean Drive.

Note pour plus tard : ne jamais boire de mojito-fraise géant après 3h d'avion et par 30°C.
Note pour plus tard : ne jamais boire de mojito-fraise géant après 3h d'avion et par 30°C.Note pour plus tard : ne jamais boire de mojito-fraise géant après 3h d'avion et par 30°C.

Note pour plus tard : ne jamais boire de mojito-fraise géant après 3h d’avion et par 30°C.

Puis promenade dans Miami Beach, jusque sur Star Island. On y accède par un unique pont. L’île est publique, mais gardée par un agent dans sa guérite. On sent que c’est surveillé ici ! On ne voit pas vraiment plus loin que les portails et les caméras de surveillance, mais les propriétés ont l’air très luxueuses. On a aussi un beau point de vue sur Miami by night.

20 avril - NYC-Miami
20 avril - NYC-Miami

Nous rentrons ensuite à l’hôtel, déjà attaqués par les moustiques.

See you tomorrow !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *